Une roulotte à construire soi-même

Une maison écologique en miniature

La roulotte des enfants se cache au fond du jardin
Les pièces de bois de ces panneaux sont collés avec leur propre résine
La roulotte est isolée avec de la fibre de bois
Le Rhépanol est un mmatériau qui en plus de respecter l'environnement se travaille et se pose facilement

Une construction écologique

Cette roulotte utilise pour sa construction des matériaux réputés "écologiques" :

  • Du bois de construction
  • Des panneaux de "trois-plis"
  • Des panneaux isolants en fibre de bois
  • Du "Rhépanol" comme matériau de couverture

Le métal n'intervient qu'en faible quantité, essentiellement pour les roues, en plus il s'agit de pièces de récupération.

De plus, de par sa conception, il s'agit d'un habitat pérenne bien que léger et mobile. que sa petite taille rend naturellement sobre. Simplement posé sur le sol, il est par nature réversible.

Le bois de construction

Le bois de construction est un des matériaux les plus écologiques qui soit. Il pousse localement, en France, dans des forêts convenablement gérées. En l'utilisant vous ne favorisez pas la déforestation des forêts tropicales.

Peu transformé, transporté sur des distances raisonnables, il demande peu d'énergies fossiles et en plus il stocke le carbone. C'est toujours cela de moins dans l'atmosphère.

Le "trois-plis"

Beaucoup plus transformé que le bois de construction, cet excellent matériau consomme certes plus d'énergie à produire. Cependant son bilan écologique comparé aux matériaux struicturels traditionnels (ciments, métaux...) reste favorable.

Utilisant sa propre résine pour le collage, il s'agit d'un matériau sain, à la différence des contreplaqués et des panneaux de particules.

Les panneaux isolants en fibre de bois

L'énergie grise (l'énergie consommée pour la production du matériau) de la fibre de bois est bien inférieure à la laine de verre, en plus elle stocke aussi le carbone.

Cet isolant procure un agréable niveau de confort l'hiver, mais aussi l'été en protégeant mieux des surchauffes que les laines minérales. Pénétrer dans la roulotte à la fin d'une journée d'été est une expérience surprenante. Au lieu de l'atmosphère surchauffée à laquelle on pourrait s'attendre, c'est la fraicheur d'une ancienne maison provencale que l'on éprouve.

Le matériau de couverture

Le matériau de couverture a été choisi pour sa durabilité et sa facilité de pose. Cerise sur le gâteau son bilan écologique est excellent (cf. le site du fabricant http://www.fdt.de).

Durable

S'agissant d'un projet conséquent, il n'est pas question de la reconstruire tous les deux ans!

La roulotte se doit de durer aussi longtemps que nécessaire, comme une maison. C'est pour cela qu'elle est parfaitement protégée des intempéries par un matériau de converture adapté, conçu pour durer des dizaines d'années et facilement réparable.

L'utilisation solutions et de matériaux éprouvés, conçus pour l'habitat, garantit la durabilité de la roulotte.

Responsable

Que dire d'une roulotte qui ne serait habitable qu'avec la "clim à fond" l'été, et dans laquelle le radiateur électrique devrait tourner en permanence l'hiver.

C'est pour éviter ces travers que la roulotte est parfaitement isolée contre le froid, mais aussi contre la chaleur.

Son faible volume la rend encore plus sobre, il s'agit bien d'un habitat responsable, à l'empreinte écologique minimale.

Bien isolée, et de faible volume, la roulotte ne consommera guère d'énergie pour son chauffage, même en plein hiver

Légère, mobile et réversible

Ceux qui ont eu à déplacer la roulotte la trouvent plutôt lourde : ce n'est pas une caravane, mais au moins elle ne s'envolera pas!

Il s'agit dependant bien d'un habitat léger, conçu pour être déplaçable. Il est mobile, bien qu'on ne puisse voyager avec.

Sans fondations, son impact sur le terrain est minime. Cet habitat est réversible : une fois retiré, le sol revient rapidement à son état primitif.

Les photos le prouvent, une roulotte est naturellement belle, et quelques éléments décoratifs en font un objet charmant qui n'a rien à voir avec un bidonville!

Réglementation

L'évolution de la société ne favorise pas nécessairement les initiatives hors normes liées au logement. La roulotte en fait partie. Après avoir parcouru ce site internet, vous pourrez vous renseigner sur l'évolution récente, et souvent insoupçonnée, de la législation. Certains aspects que vous jugerez révoltants vous conduirons probablement à vous mobiliser...

Le cadre réglementaire peut cependant se justifier. En deux mots, disons qu'il y a une différence entre placer une roulotte dans le jardin de sa maison à usage de chambre d'appoint, de bureau, d'atelier de peintre ou de cabinet de lecture, et entre l'installer comme habitation permanente dans un espace naturel protégé avec rejet des eaux vannes (celles des toilettes) dans la nappe phréatique! D'ailleurs ce dernier ne correspond aucunement à un habitat écologique et responsable.

Les contraintes législatives sont une réalité, c'est une bonne idée de s'en préoccuper avant de commencer la réalisation, au même titre que l'on s'interroge sur les aspects techniques de la construction. C'est en procédant dans cet ordre que l'on favorise la survenue de bonnes surprises.

L'objet de ce site est de donner des encouragements et des informations pratiques pour se construire une roulotte, d'autres, riches en informations, sont spécialisés sur l'aspect juridique et sociétal.

En savoir plus :
Circulaire n°2003-76 sur les terrains familiaux, à partir du site "Voisins & Citoyens en Méditerranée"
Association HALEM: Habitants de Logements Éphémères ou Mobiles
www.macabane.info: Site d'information sur l'habitat léger, les cabanes...

Alain DELANGE, Siret 331 381 210 00045 - TVA non applicable, article 293B du GCI
51 Avenue Philippe de Girard, 84160 CADENET, FRANCE
email : contact@bois-facile.com, internet : www.bois-facile.com®
Copyright © Alain DELANGE 2011..13
Spreadfirefox mysql php ubuntu Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !